Monitoring Serveurs & réseau – InterMapper Blog

Résultat de l’enquête : surveillance réseau et cartographie

Enquête 2017 : utilisation de la surveillance réseau et cartographie

 

Quels types d’équipements réseau les entreprises ont elles surveillé en 2017 ? Quelle est l’importance de la visibilité sur les performances des environnements virtuels et cloud ?

surveillance réseau et cartographie résultat de l'enquete 2017
 

En octobre 2017, l’éditeur d’Intermapper a lancé une enquête auprès de ses clients pour déterminer comment les professionnels s’assurent de la disponibilité maximale de leurs outils critiques.

Avec 114 réponses, les résultats montrent que les utilisateurs poussent l’utilisation d’Intermapper au delà de la supervision classique du réseau et des serveurs.

 

Monitoring réseau et cartographie – les points clés

Les entreprises supervisent une grande variété de technologies réseau.

Les équipements réseau tradionnels

Les utilisateurs ont indiqué créer des cartes et surveiller : les switch 93%, les routeurs 87%, les serveurs 82%, les firewall 79% et les points d’accès sans fil 65%

Les autres éléments réseau surveillés par une majorité

Les entreprises ont mentionné surveiller leurs applications comme l’ERP, la CRM, le mail et les Web services à 44%, des sensors 23% et des systèmes de climatisation (HVAC) à 18%.

Sont également monitorés

Les onduleurs, les pompes à eau, les générateurs de base de données, les antennes cellulaires ou les interphones du campus.

 

Dans le monde de l’éducation et de la santé, les entreprises surveillent des matériels métier spécifiques.

Dans le monde de l’éducation 39% des réponses indiquent que la surveillance réseau et cartographie contrôle des écrans (moniteurs ou afficheurs dynamiques). D’autres ont indiqué superviser le fonctionnement des panneaux d’affichage, des tablettes et des ordinateurs portables.

19% des entreprises dans le monde de la santé surveillent leurs infrastructures WiFi, leur système EHR/EMR* et trois surveillent même les matériels de monitoring médical. D’autres enfin indiquent surveiller des systèmes spécifiques, des systèmes de notification d’urgence et de gestion des batiments.

*EMR : Enregistrements médicaux électroniques. EHR : dossiers médicaux électroniques.

 

Windows est la plateforme la plus utilisée pour la surveillance

Un peu plus de la moitié des entreprises utilisent un serveur de supervision sous Windows 52% suivi par Linux 32% et MacOS 16%

 

Localisation des points surveillés

La majorité des entreprises hébergent en interne leur technologie 64% et seulement 3% utilisent exclusivement le cloud, enfin 33% ont des environnements informatiques hybrides.

 

Supervision des environnements virtuels et infrastructures cloud

La moitié des participants à l’enquête indique qu’ils surveillent des équipements virtuels avec leur solution de carte réseau et de surveillance réseau. Les serveurs virtuels sont le plus souvent cités en particuliers VMware et Hyper-V.

11% confirment utiliser Intermapper pour surveiller des applications cloud comme AWS, les sauvegardes sur OneDrive, Cloud PBS, Azure et campus EAI.

Dans les réponses, les entreprises indiquent qu’elles comptent étendre cette année la supervision aux utilisateurs des réseaux sans fils et à l’infrastructure WiFi complète, à l’éclairage des bâtiments, au niveau du fuel disponible, à Office 365 et à Skype.

 

Le cloud est à la fois une initiative en cours et un défi pour de nombreuses entreprises

33% des entreprises affirment que leur utilisation du cloud augmente. Les usages vont de la sauvegarde à l’email en passant par l’hébergement de serveurs. Les entreprises surveillent alors la bande passante, le coût et la sécurité.

 

La plupart des participants surveillent de petites ou moyennes infrastructures

44% surveillent un réseau composé de moins de 499 matériels puis 28% contrôlent un réseau comprenant 500 à 999 matériels.

9% surveillent plus de 2000 éléments, 3% moins de 1999 éléments et 7% plus de 1499.

Note : En France le pourcentage des entreprises qui surveillent plus de 2000 et même plus de 5000 éléments est de l’ordre de 30%

 

Qui a répondu à cette enquête ?

25% des participants sont administrateurs système, consultants ou directeurs.

22% sont IT managers et 20% ingénieurs réseau.

46% des participants travaillent dans des entreprises de moins de 500 personnes dans les métiers de l’éducation, de la santé, des télécommunications, des nouvelles technologies et d’autres industries.

 


Supervision pro-active Intermapper

=

économies pour l’entreprise

 

 

Évaluez gratuitement Intermapper pour Windows, Mac ou Linux

 

Une question, un conseil ? Contactez-nous au 0 177 628 628 ou par email

NetWalker est le distributeur de la solution de monitoring Intermapper en France et en Belgique depuis 1992 et de la solution Automate depuis 2017.

Intermapper et Automate sont des logiciels de l’éditeur HelpSystems.

Les marques citées sont déposées par leurs propriétaires respectifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *